Association des Naturothérapeutes du Québecvisitez le lien http://www.anqnaturo.ca

Camillen 60 pour les mains et les piedsCamillen 60 pour les mains et les pieds

Produits pour les pieds GehwolProduits pour les pieds Gehwol

 Comment  l'électroépilation  (électrolyse) a-t-elle été découverte?

Comment l'électroépilation a-t-elle été découverte?Comment l'électroépilation a-t-elle été découverte?

Article à suivre sur l'électrolyse 3-4  sur arosoinspersonnels.com

  Saviez-vous que?

 En 1875, un ophtalmologiste américain, le docteur Charles E. Michel, fut le premier à publier des résultats obtenus à la suite de l'insertion d'une fine aiguille chargée négativement de courant galvanique dans des follicules pour détruire des cils incarnés chez un de ses patients. L'on comprit alors que l'électricité pouvait produire une réaction chimique au niveau de la racine du poil et détruire ainsi la totalité des cellules responsables de la pousse du poil. L'épilation à l'électricité venait de naitre. On nomma alors "électrolyse" ce mode d'épilation par courant galvanique.

Le docteur Michel fut l'inventeur de l'électrolyse moderne, même si ce procédé ne fut utilisé à des fins esthétiques que quelques années plus tard par le professeur Lefort de Paris. On se servait alors d'aiguilles très fines, semblables aux filaments utilisés aujourd'hui.

En 1916, le professeur Paul M. Kree, technicien et inventeur américain, dév

 

eloppa la méthode d'électrolyse à aiguilles multiples qui fut utilisée pendant de nombreuses années, puis abandonnée au profit de méthodes plus rapides.

On tenta d'améliorer la méthode en se servant d'un courant de haute fréquence qui diffusait une chaleur dans les tissus alors que l'aiguille restait froide.

Le docteur Peytoureau, aussi d'origine française, mit au point en 1938, un procédé d'électrocoagulation de la papille du poil. Il se servit alors d'un appareil ressemblant à un émetteur radio à ondes courtes.  Ce fut le début de la thermolyse au moyen d'ondes courtes.

C'est un américain M. Henri E. Saint-Pierre, un des pionniers dans l'utilisation du courant haute fréquence, qui envisagea la possibilité de combiner le courant galvanique (l'électrolyse) à celui de haute fréquence (thermolyse) afin d'allier l'efficacité de l'un à la rapidité de l'autre.

Il s'associa avec M. Arthur Hinkel, un ingénieur, afin de mettre au point un appareil qui combinait ces deux courants. Le développement de cette technique de travail posa de nombreux problèmes et l'expérimentation s'échelonna sur plusieurs années

En 1948, on accorda un brevet d'invention à M. Henri E. Saint-Pierre et M. Arthur Hinkel, mais l'utilisation de l'appareil à courants combinés (galvanique et haute-fréquence) n'a vraiment débuté que vers les années 1970 au Québec.

Au Québec, nous utilisons presque uniquement la méthode de la thermolyse (haute-fréquence).

La thermolyse est un courant de haute fréquence (courant alternatif) qui produit une chaleur à la pointe du filament dans un milieu hydraté et qui à pour but de détruire les cellules germinatives qui sont responsables de la pousse du poil.

Ouf! nous employons toujours le terme électrolyse pour désigner la méthode d'épilation que nous utilisons au Québec,  alors qu'en vérité nous devrions utiliser le terme thermolyse.

L'électrolyse qui existe depuis 1875 et la thermolyse qui existe depuis 1938 sont les seules méthodes d'épilations définitives à 100% reconnues par les agences de réglementation gouvernementales.

 

Par Andrée Roussel, aro soins personnels
Pour consulter tous les articles visitez le http://arosoinspersonnels.com/articles-blog/
Rejoignez-nous sur facebook au:  https://www.facebook.com/arosoinspersonnels